Accueil » Société » HAÏTI / CENTRE / SANTÉ : La Natcom à la rescousse de la population de Tierra Muscady

HAÏTI / CENTRE / SANTÉ : La Natcom à la rescousse de la population de Tierra Muscady

26 décembre 2017, 6:31 catégorie: Société2 571 vue(s) A+ / A-

Des patients reçoivent des médicaments./Photo : Therno N. A. Senelus.

 

Au-delà des services de télécommunication, la National communication S.A. (Natcom) œuvre depuis quelque temps dans le social. Ainsi, à travers son programme dénommé « Health Care », près de 400 personnes de la 2e section communale Tierra-Muscady de la commune de Thomonde ont reçu, le samedi 23 décembre 2017, des médicaments en provenance de la Natcom. Ces médicaments leur ont été accordés après l’auscultation des médecins cubains.

Selon les récentes données du MSPP, près de 125 sections communales du pays sont dépourvues d’un centre de santé, ce qui met en péril la vie de nos compatriotes vivant surtout en milieu rural. La Nationale communication S.A. qui a compris cette situation, œuvre depuis un certain de temps dans l’accompagnement des personnes ayant un besoin de soins de santé dans les zones les plus reculées privées d’un établissement sanitaire. Les endroits que nous choisissons pour le programme de soins de santé sont l’église ou l’école à proximité ou dans la zone même, afin que les gens puissent venir à l’église et voir le médecin (Heure d’ouverture le samedi et le dimanche). À cet effet, ces cliniques mobiles de soin de santé offerte gratuitement par la Natcom de concert avec le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) permettent à bon nombre de gens de se faire soigner temporairement avant de se diriger vers un médecin pour en assurer le suivi médical.

Elma Leccevert est l’administrateur de la filiale Natcom du département du Centre. Il explique la réalisation de l’activité de soin de santé : « ce projet de soin de santé mobile réalisé en collaboration avec le MSPP. Ce sont des spécialistes cubains et des infirmières qui ont ausculté les 400 personnes. Les personnes auscultées seront transférées à l’hôpital de Thomonde  pour le suivi.». 

Jonias Marthurin est le coordonnateur du Conseil d’Administration de la Section communale (Casec). Il s’est exalté de l’initiative pour sa communauté dépourvue d’un centre de santé. La zone a d’autres besoins, selon le Casec. Pour cela, après des pourparlers, la Natcom entend aider ladite section communale dans d’autres domaines, a-t-il affirmé, assurant qu’un terrain est actuellement disponible pour l’État en vue de la construction d’un centre de santé dans la zone. Le financement s’avère nécessaire, a-t-il ajouté.

 

Un médecin cubain ausculte un patient./Photo : Therno N. A. Senelus.

Pour des activités sanitaires déjà réalisées, l’on peut mentionner que de juillet 2014 à nos jours, la Natcom a mis en œuvre des programmes des soins de santé qui sont des activités socio sanitaires dans quarante-huit (48) différentes régions en Haïti, avec des médecins haïtiens qui ont ouvert la voie aux médecins cubains, consultant mensuellement les personnes vivant dans les coins les plus reculés, où autrefois les soins sanitaires étaient à peine arrivés, en leur accordant des médicaments gratuits.

Il importe de rappeler que la Natcom dispose d’un budget total de 234 600 USD dans le cadre du programme des soins de santé, soit 2750 USD par zone. Dans toutes les zones, nous prévoyons de recevoir 500 patients par mois. Après la mise en œuvre, sur la base de nos résultats, nous avions l’habitude de consulter entre 500 à 800 patients. De juillet 2014 à août 2017, nous avons mis en œuvre ce programme dans 35 régions pour un total de 132 000 USD.

 

Cluford Dubois

Comments

comments

scroll to top