Accueil » Sport » Haïti affronte Estonie, le 18 décembre prochain au stade Sylvio Cator

Haïti affronte Estonie, le 18 décembre prochain au stade Sylvio Cator

25 novembre 2015, 11:57 catégorie: Sport1 588 vue(s) A+ / A-

Sony Norde à l’oeuvre lors du match face à la Jamaïque. / Photo Ruben Chéry

 

Afin de préparer le match de soutien face à Trinidad pour la qualification de la Copa America Centenario, la Sélection nationale senior disputera en décembre prochain un match test face à son homologue estonienne au stade Sylvio Cator, sans la présence de plusieurs de ses cadres. Le sélectionneur Marc Collat sera-t-il présent ?

Le 8 janvier 2016, la Sélection nationale senior devra se rendre à Panama pour un match de soutien face à la sélection trinitéenne afin de valider son billet pour la Copa America Centenario qui se tiendra aux États-Unis d’Amérique du 3 au 26 juin 2016 avec seize sélections de partout dans les Amériques et les Caraïbes. Dans le but de bien préparer ce rendez-vous du 8 janvier 2016, la Fédération haïtienne de football (FHF) a multiplié des contacts pour trouver un adversaire avec lequel les Grenadiers auraient à jouer un match amical. Et la sélection estonienne a accepté de rencontrer Haïti en amical. Le match sera disputé au stade Sylvio Cator le 18 décembre prochain.

« Nous avons multiplié des contacts pour trouver un adversaire pour notre sélection. Notre bookmaker a finalement pu convaincre les dirigeants estoniens de venir jouer le match en Haïti. Nous avons pris en charge les dépenses de nos visiteurs parce que le match aura lieu à une époque qui n’est pas une date de la FIFA pour les matches internationaux amicaux », a déclaré Carlo Marcelin, le secrétaire général de la Fédération haïtienne de football (FHF).

Avec quel sélectionneur Haïti va-t-il disputer le match test ?

Depuis la deuxième défaite de rang des Grenadiers (1-0 face au Costa Rica et 0-1 face à la Jamaïque), les jours du sélectionneur français Marc Collat à la tête des Grenadiers sont comptés. Même le sélectionneur avait affirmé que son contrat avec la FHF prendrait fin en décembre prochain. Pour sa part, le secrétaire général de la FHF a informé que son institution a déjà octroyé à monsieur Collat son salaire pour le mois de décembre tout en admettant qu’il reste seulement à verser des primes de match au sélectionneur.

« Nous n’avons aucune dette envers le staff technique. Seulement les primes de matches que la Fédération doit verser au staff français de la Sélection », a souligné le numéro 2 de la FHF qui a reconnu que la Fédération a déjà reçu plusieurs Curriculum Vitae de sélectionneurs étrangers qui aimeraient entraîner la Sélection nationale. « Il y a des sélectionneurs français et belges qui ont postulé. Mais, je ne peux pas vous dire si nous allons reconduire le sélectionneur Collat parce que nous devons attendre la fin du contrat pour en décider », a-t-il informé.  

Malgré toutes ces acrobaties, Carlo Marcelin a laissé comprendre que l’avenir du sélectionneur Collat est déjà scellé. « J’ai assisté au dernier entraînement que les Grenadiers ont effectué avant la rencontre face à la Jamaïque. J’ai pris notes et j’ai remis un rapport au comité exécutif. Au cours de l’entraînement, le sélectionneur n’a rien fait de sérieux avec le groupe. J’étais assis dans un coin et personne ne m’a vu assister à cette dernière séance », a relaté Carlo Marcelin, ancien sélectionneur national et directeur technique national. Par ailleurs, un cadre de la FHF qui veut garder l’anonymat a fait savoir que les joueurs haïtiens ont boudé le sélectionneur dans le vestiaire à la mi-temps de leur rencontre avec la Jamaïque. « Nan vestyè a majorite jwè yo pa okipe entrenè a. Yo bal do. Sa vle di misye pat gen konfyans gwoup la ankò », a informé le cadre.

Après ces deux révélations, les observateurs peuvent dire que le sélectionneur Marc Collat ne sera pas à la tête des Grenadiers pour le match contre l’Estonie. Maintenant, la grande question, si le staff français n’est pas reconduit, qui sera à la tête de la Sélection nationale ? On se souvient qu’en 2008 après la révocation de Wagneau Éloi à la tête des Grenadiers, le staff technique était composé de Wilner Étienne et de Sonche Pierre pour le dernier match des Grenadiers lors du 3e tour des éliminatoires du Mondial 2010. La Fédération va-t-elle procéder à la même formule pour le match face à l’Estonie ?

Gérald Bordes

Comments

comments

scroll to top