Accueil » Actualité » Fin des travaux de réhabilitation de la centrale hydroélectrique de Péligre

Fin des travaux de réhabilitation de la centrale hydroélectrique de Péligre

21 juin 2018, 9:56 catégorie: Actualité9 133 vue(s) A+ / A-

Vue de la centrale hydroélectrique de Péligre.

 

Le président de la République, Jovenel Moïse, s’accroche à sa promesse d’augmenter la production d’énergie en Haïti afin de garantir la fourniture d’électricité de manière permanente, soit 24 h sur 24. Dans cette perspective, de grands travaux de réhabilitation ont été entrepris depuis plusieurs mois dans plusieurs centrales de production d’énergie du pays, notamment au à la centrale hydroélectrique de Péligre. Environ soixante-dix millions de dollars américains ont été mobilisés pour ces travaux.

La centrale hydroélectrique de Péligre, dans le département du Centre, peut, de nouveau, fonctionner à plein régime. Les travaux de réhabilitation visant à augmenter sa capacité de production ont été finalement livrés. Les trois turbines de la centrale ont été réparées et pour l’instant, rien ne compromet leur utilisation. La livraison officielle du produit a été faite, le jeudi 21 juin 2018, en présence du chef de l’État, de plusieurs hauts cadres du Gouvernement et des journalistes.

Les trois turbines de la centrale hydroélectrique de Peligre fourniront désormais en saison sèche une puissance minimale d’environ dix mégawatts. Et en saison pluvieuse elles pourront fournir en moyenne une puissance de quarante-sept mégawatts.

Dans son allocution, le président Jovenel Moïse a promis, grâce à ces cinquante-quatre mégawatts disponibles, de résoudre le problème de l’électricité auquel fait face le département du Plateau central depuis déjà trop longtemps. Il exhorte, par ailleurs, la population de payer les bordereaux, car, précise-t-il, ces contributions vont permettre d’entretenir les réseaux.

Pour sa part, le représentant de la BID, Koldo Echebarria, a encouragé les efforts en cours afin de moderniser le secteur énergétique en Haïti. Il a promis un soutien continu aux autorités haïtiennes dans leurs efforts pour renforcer l’accès à l’électricité dans le pays.

Les travaux de réhabilitation ont été possibles grâce à un financement de la Banque interaméricaine de Développement (BID) à hauteur de trente-cinq millions de dollars, du Fonds de Développement d’OFID à 15 millions de dollars et de l’Agence de Coopération allemande (KFW) à hauteur de 20 millions d’euros.

Jodel Alcidor

Comments

comments

scroll to top