Accueil » Sport » La FHB veut marquer la Journée internationale des droits des femmes

La FHB veut marquer la Journée internationale des droits des femmes

07 mars 2018, 7:54 catégorie: Sport11 383 vue(s) A+ / A-

L’équipe d’El Quattuor, finaliste de la dernière édition du championnat du basket 3×3 féminin.

 

À l’occasion de la Journée internationale des droits de la femme, la Commission nationale de Basketball féminin en collaboration avec la Commission féminine du Comité olympique haïtien (COH) organisera, le 10 mars 2018 au Centre sport pour l’Espoir, un tournoi de basketball féminin 3×3. Ce tournoi sera réalisé avec les quatre équipes finalistes de la troisième édition du basket 3×3.

À part les activités réalisées au cours de l’année 2018, comme des camps de formation pour des joueuses, des formations pour les arbitres et entraîneurs, la Fédération haïtienne de Basketball(FHB) entend poursuivre sa mission. Dans le but de marquer la Journée internationale des droits de la femme, la FHB via sa commission nationale de basketball féminin en parfaite collaboration avec la commission féminine du Comité olympique haïtien (COH) réalisera un tournoi de basket-ball féminin le samedi 10 mars de l’année en cours au centre Sport pour l’Espoir à partir de 9h 30 AM.

Ce tournoi réunira les quatre demi-finalistes de la troisième édition du tournoi de basketball. Il s’agit de l’équipe TNT Heat, le champion en titre, EL Quattuor, vice-champion de la troisième édition et champion de la première et de la deuxième édition, LMJ Force demi-finaliste de la troisième édition, et Fire Storme, demi-finaliste de la troisième édition du basket 3×3. Ces quatre équipes joueront dans une poule unique.

Seize joueuses seront présentes à ce challenge sportif, soit quatre joueuses par équipe. Pour l’équipe d’El Quattuor, on aura Paul Christella, Pierre Alissa, Lerebours Nathalie et Paul Naissah. Des joueuses comme Ruth Datis A., François Christelle, Dashiana Paul S., et Sarah Vincent seront sur le terrain pour le Lycée Marie Jeanne (LMJ Force). Fire Store regroupera des joueuses comme Sushaina S., Georgina W., Nadge B., et Christy Alcide tandis que pour l’équipe de TNT Heat aura Syllina Dieudonné, Evanie Petigny, Christelle Casseus et Jennifer Thomas.

Selon Alph Ulysse, vice-président de la Fédération haïtienne de basketball et président de la commission du basket féminin 3×3, ce tournoi sera organisé dans deux objectifs. Premièrement, pour marquer la Journée internationale des droits de la femme. Deuxièmement, dans le cadre des préparatifs pour les Jeux centraméricains et de la Caraïbe qui auront lieu en été prochain à Barranquilla en terre colombienne.

Ce sera l’occasion pour les joueuses de se faire remarquer. D’ailleurs, les six joueuses qui ont été présélectionnées pour former la sélection du basket 3×3 pour les jeux de Barranquilla seront sur le terrain avec leur équipe respective. Leur action d’éclat sera prise en compte pour le choix final relatif à la formation de la sélection, a poursuivi, Alph Ulysse.

« Être sportive dans un pays où le sport n’est pas une priorité n’est pas toujours facile. Toutefois, il aide les jeunes à se départir de la délinquance, la consommation de la drogue, l’alcool et le crime. Même quand le sport n’est pas valorisé en Haiti, certains jeunes ont réalisé de grands exploits. C’est le cas de Skal Labissière, le boxeur Evens Pierre et plusieurs autres très connus. Plusieurs autres opportunités seront offertes aux sportifs haïtiens», a aussi déclaré Alph Ulysse.

Fedia Stanislas

Comments

comments

scroll to top