Accueil » Société » FESA 2018 fera escale en Haïti

FESA 2018 fera escale en Haïti

15 mai 2018, 8:29 catégorie: Société10 471 vue(s) A+ / A-

FESA 2018 au Sénégal/Photo : Centre collectif Diamniado.

 

Haïti accueille du 23 au 26 mai 2018 le Festival international de Psychologie africaine (FESA, en créole) dont la deuxième édition a débuté, le 4 mai à Dakar, au Sénégal. Organisé sous le thème « Du trauma historique à la créativité et à l’innovation », cet évènement scientifique et culturel de l’Institut de recherche sur les Traumatismes de l’esclavage et la psychologie africaine, Sitwomafrika (Sikotwomatiks ak Afrikanite) poursuivra ensuite son itinéraire en direction du Canada (Montréal, 25 mai) avant sa clôture aux États-Unis (Columbus, Ohio 31 mai – 2juin).

La principale initiatrice de ce festival international, la docteure en psychologie, Judite Blanc explique que le choix de ce parcours est hautement symbolique dans la mesure où il rappelle le chemin de la traite des noirs. Il s’agit, selon elle, d’un exercice qui consiste à accomplir un important devoir de mémoire, rappelant que pendant plusieurs siècles, des Africains étaient kidnappés de leur alma mater pour être transportés dans des cales de bateaux et vendus comme des bêtes de somme dans les Amériques.

Plusieurs activités marqueront le festival en Haïti. Un cocktail à l’hôtel Montana constituera le coup d’envoi le 23 mai. Des académiques comme Dr Linda James Myers du Ohio State University, Dr Juliette Smeralda, Dr Guitele Jeudy-Rahill et Dr Linda Tavernier-Almada de University of South Florida y participeront, selon Edner Fils Décime, responsable de communication du festival.

Un symposium prévu à l’Université de Technologie d’Haïti (UNITECH) sera animé par des universitaires comme Delphine Abadie de l’Université de Montréal, Schallum Pierre de l’École Polytechnique de Montréal et la docteure Judite Blanc. Aux Gonaïves, à Lakou Souvnans, se déroulera, le 26 mai, une visite ethnographique guidée par le houngan Norluck Dorange. Des prestations de musique folklorique et des projections de films agrémenteront chacun des moments forts de cette programmation.

« FESA 2018 sera un espace d’échanges pour des personnalités académiques, des militants panafricanistes, des artistes, des étudiants et étudiantes et toute personne intéressée à débattre des relations entre la croissance post-traumatique, la créativité et l’innovation dans les communautés d’afrodescendants », affirme le responsable de communication. Cette deuxième édition inaugure, selon lui, une collaboration transatlantique entre la Sitwomafrika et ses partenaires du continent africain sur la problématique de la créativité et de l’innovation.

La restitution des discussions de la deuxième édition du FESA sera assurée par les Éditions Science et Bien Commun. Les actes de colloques et de symposium seront publiés à l’adresse : https:// scienceetbiencommun.pressbooks. pub/psychologieafricaine ». La clôture du festival aura lieu 31 mai au 2 juin à l’African American and African Studies Community Extension Center of Ohio State University (États-Unis).

Kendi Zidor

Comments

comments

scroll to top