Accueil » Economie » Faire du carnaval une opportunité économique et touristique

Faire du carnaval une opportunité économique et touristique

08 février 2018, 7:53 catégorie: Economie20 212 vue(s) A+ / A-

Le carnaval est considéré comme étant la plus grande manifestation culturelle, attendu chaque année par tous dans la Caraïbe. Il trouve ses origines sociales et historiques dans différentes régions et constitue une manifestation culturelle englobant la musique, la danse, la mode et autres. Bien que le carnaval soit fêté dans toute la Caraïbe sous des styles variés et des appellations légèrement différentes, il implique aussi un intérêt commun.

En Haïti, le carnaval est l’un des événements culturels les plus importants, car il permet de mettre en exergue la culture haïtienne avec ses différentes variétés, dont la danse, la musique, la chorégraphie, la mode… 

Tenant compte de son importance sur le plan culturel l’État haïtien devrait travailler à l’instar des pays comme la Guadeloupe, la Martinique, le Brésil, la Bélize et le Trinidad pour donner une autre directive à l’organisation du carnaval afin qu’il soit généré des profits à l’économie haïtienne. Régulariser le secteur de transport, aménager les sites touristiques, contrôler la sécurité sur tout le territoire géographique du pays intégrant la stabilité du pays pour faciliter la rentabilité des activités sont entre autres les différents éléments qui doivent être prises en compte par les autorités de l’État central pour que le carnaval soit orienté vers la promotion du tourisme via notre richesse culturelle.

Le carnaval, une opportunité d’affaires

Le carnaval offre des opportunités économiques et financières. Mais, pour qu’il soit rentable à l’Etat haïtien, il faudrait que les ministères sectoriels chargés d’organiser cette grande activité pensent à créer des activités innovantes pouvant attirer les carnavaliers et les étrangers tout en leur imposant un frais de participation à des différentes activités, pour que cela puisse générer des fonds à l’économie haïtienne. En ce sens, les autorités étatiques doivent apporter leur soutien nécessaire pour rentabiliser le carnaval.

Dans l’industrie musicale et artistique haïtienne, le carnaval apporte également des revenus énormes aux acteurs et opérateurs œuvrant dans ces 2 secteurs ci-mentionnés, notamment : les musiciens, les chanteurs, les compositeurs, les chorégraphes, les stylistes… Le carnaval est donc une occasion pour le secteur privé des affaires d’accroitre son chiffre d’affaires. À chaque époque, les fabricants et les commerçants investissent pour faire de la promotion de leur produit et attirer de potentiels clients à travers des publicités et des t-shirt.

Le période carnavalesque entraine la croissance et le développement de micro, petites et moyennes entreprises offrant de nombreux services. Le carnaval génère également un ensemble d’emploi aux gens travaillant dans différents domaines dont, la construction, le transport, l’hôtellerie etc.

Cette année, le carnaval national se tiendra les 11, 12 et 13 février 2018 avec un budget prévisionnel de 186 millions de Gourdes. Qu’est qu’on aura de nouveau avec ce montant pour qu’on puisse attirer les touristes ?

Peterson Jean Gilles

 

 

Comments

comments

scroll to top