Accueil » Economie » Don de semences TCS 10 aux coopératives des blocs de production

Don de semences TCS 10 aux coopératives des blocs de production

20 juin 2018, 9:43 catégorie: Economie12 621 vue(s) A+ / A-

Don de semences TCS 10 aux coopératives des blocs de production

 

Dans le cadre de la coopération entre la République d’Haïti et celle de Taïwan, des semences certifiées TCS 10 ont été distribuées aux responsables de coopératives des blocs de production, à Deseaux, deuxième section communale de Marchand Dessalines, ce mercredi 20 juin 2018. « Ces donations rentrent dans la perspective de l’augmentation de la production rizicole à travers la Caravane du changement », a relaté l’agronome Willy Jean Baptiste, chef des opérations de la Caravane.

Des responsables de coopérative des douze blocs de production, une structure de la Caravane du changement prônée par le président de la République, Jovenel Moïse, ont reçu symboliquement 11,000 sacs de semences TCS 10 sur 144,000 sacs de la part des responsables du Renforcement de la capacité de production des semences de riz en Haïti (RECAPSRIH) dans le cadre de la coopération bilatérale entre Haïti et Taïwan.

« La distribution de ces semences aux planteurs de la Vallée de l’Artibonite et sous peu dans les régions de la plaine des Cayes et celle de Maribaroux dans le Nord- Est, vise à l’amélioration de la valeur commerciale, de la qualité et de la quantité de riz produit dans les 70,000 hectares de terre cultivable en Haïti pour faire face à l’importation où la balance commerciale est déficitaire », a expliqué le chef des opérations de la Caravane du changement, l’agronome Willy Jean Baptiste.

« Cette relance de la production rizicole s’inscrit à travers un plan stratégique défini où des outils agricoles, des matériels et des crédits sont déjà octroyés aux agriculteurs, membres de coopératives des blocs de production qui sont opérationnels dans différentes communes de la Vallée de l’Artibonite », a mentionné l’ancien directeur général de l’ODVA.

« Ce processus de modernisation agricole s’accentue avec la mise en place de la structuration du système d’irrigation inachevé et d’un itinéraire agricole permettant aux planteurs de semer conjointement et de récolter dans la même période, ce d’éviter la perte et la baisse de production rizicole », a fait savoir l’agronome.

Pour faciliter les agriculteurs à emprunter cette voie de modernisation, en plus de cela, 54,000 sacs d’engrais seront octroyés aux responsables de coopératives des blocs de production, suivant des dispositions prises dans le prochain exercice budgétaire, a-t-il avancé.

Lorméus Evens, l’un des représentants de coopératives des blocs de production, prenant la parole en cette circonstance, a remercié l’administration Moïse/ Lafontant qui a subventionné ces semences en permettant aux planteurs de les acheter à 350 gourdes au lieu de 1500 gourdes.

Il a indiqué, les sacs de semences reçus seront distribués aux membres des coopératives suivant leur nécessité tout en prenant des dispositions pour éviter des trafics d’influence.

Il en a profité pour lancer un appel aux responsables de l’Organisme du développement de la Vallée de l’Artibonite (ODVA) pour procéder à d’autres curages des canaux d’irrigation, car les derniers travaux réalisés par la Fédération des irrigants de la Vallée de l’Artibonite, fiancés par le ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR), sont insuffisants.

Nixon Deneus

Comments

comments

scroll to top