Accueil » Sport » Le Don Bosco signe sa première victoire

Le Don Bosco signe sa première victoire

12 mars 2018, 7:38 catégorie: Sport7 150 vue(s) A+ / A-

L’équipe du Don Bosco de Pétion-ville au parc Ste-Thérèse.

 

Au terme d’une rencontre très disputée au parc Ste-Thérèse, ce dimanche, le Don Bosco de Pétion-Ville, est parvenu à briser sa spirale négative en s’imposant pour la première fois après cinq journées face au Tempête football club de Saint-Marc (3-0), pour le compte de la 5e journée du Championnat haïtien football profession­nel.

À domicile, le Don Bosco de Pétion-Ville a vécu une grande soirée en s’imposant avec autorité (3-0) depuis environ la demi-heure de jeu. Après cinq journées, les « mechan mechan » étaient en panne d’une victoire. Ce qui pouvait déboucher sur un climat de crise chez les pétion-villois, qui se sont d’ailleurs séparés de quelques expérimentés cette année. Toutefois, cette équipe jeune, en pleine construction commence à séduire le public avec notamment, leur identité particulière qui est la circulation du ballon, malgré le fait que cela n’a pas toujours donné de résultats.

Benchy Estama porte le Don Bosco

Buteur à trois reprises pour les « mechan mechan », l’attaquant pétion-villois a réussi à sortir du lot en s’offrant un triplé, le premier de la saison, permettant ainsi à son équipe de gagner pour la première fois dans la compétition. Si dans les journées précédentes, les « mechan mechan » rampaient, ils ont quand même bénéficié au moins d’un but de Benchy Estama pendant les trois journées au cours desquelles ils ont marqué. D’abord face au FICA (1re journée) puis face à l’Arcahaie (3e journée). De ce fait, le dossard 23 jaune et noir, Benchy, a enflammé le parc Ste-Thérèse suite à cette belle opération face à une équipe de Tempête football club qui jouait avec un excès de confiance, minimisant l’effectif et le jeu pétion-villois. Après ce triplé, le natif de La Gonâve s’empare du leadership du classement des buteurs avec cinq réalisations. Il a, par ailleurs manifesté la volonté de terminer meilleur buteur, question de se forger une place en sélection nationale, a-t-il martelé après son triplé.

Le film du match

Les locaux sont parvenus à se réveiller face à l’une des équipes qui a bien démarré le championnat. En effet, dans un premier temps, les frayeurs étaient locales. Si habituellement, les coéquipiers de Samuel Mardoché Pompée insistaient sur le jeu en retrait, face au Tempête, ils ont bien quadrillé leur terrain, en effectuant entre autres un haut pressing tout en dominant l’adversaire avec notamment une bonne circulation de balle.

En outre, les locaux allaient faire parler de leur autorité jusqu’à la 17e minute, malgré de nombreux assauts répétés par Karl Steevenson ou encore par Nael Élysée. Pour l’ouverture du score, c’est le fidèle Benchy Estama qui a repris une balle de son coéquipier sur le côté pour propulser le ballon au fond des filets de Guerry Romontd. C’était en ce moment l’éblouissement du parc Ste- Thérèse.

Cinq minutes plus tard, le même Benchy Estama allait effacer le portier saint-marcois pour gagner son vis-à-vis et doubler la mise pour les siens sur un superbe but. Sur ce but, le travail collectif a été réalisé, surtout au niveau du milieu de terrain qui a réussi de nombreuses passes dans le match. Pour corser l’addition, le dossard 23 pétion-villois, déjà buteur à deux reprises, allait concrétiser un centre de son capitaine pour s’offrir le triplé avec tellement de manière à la 32e minute.

En face, les Saint-Marcois ont eu du mal à s’en sortir. Ils ne sont pas rentrés dans la rencontre. On pouvait visiblement remarquer l’excès de confiance chez eux, qui se croyaient jouer face à une équipe mal classée pourtant déterminée. En effet, la première mi-temps s’est soldée sur le score de 3 buts à 0 en faveur des locaux.

À la reprise, les saint-marcois paraissaient plus tranchants, voulant à tout prix se remettre en selle. Cependant, la défense locale n’a pas laissé la moindre occasion se mettre en difficulté. Toutefois, les visiteurs ont multiplié les passes, essayent de monopoliser le ballon, mais les hommes à David Thélémaque n’ont pas eu de sang froid pouvant leur permettre de concrétiser leurs actions.

Par ailleurs, Davensley Benoit s’est fait également vedette de cette soirée, en repoussant un penalty du capitaine saint-marcois, Jimmy Ordénat en fin de match. Ceci a donc permis à son équipe de consolider le score 3-0 jusqu’au coup de sifflet final.

Somme toute, les locaux (Don Bosco) ont eu raison, de fort belle manière, du Tempête football club 3-0 avec 3 buts de John Miky Benchy Estama, se hissant automatiquement au milieu du classement soit à la 9e place avec cinq points. Alors que l’équipe « bèl kolòn » a concédé sa première défaite, et a raté l’opportunité de se trouver en tête malgré le match nul de Cosmopolites. Cette victoire est également un message aux Gonaïviens (RFC), leurs prochains adversaires qui peinent à se retrouver dans la compétition, à domicile.

Jessica Jean

Comments

comments

scroll to top