Accueil » Culture » Deuxième édition de la semaine Jacques Stephen Alexis

Deuxième édition de la semaine Jacques Stephen Alexis

20 avril 2017, 10:08 catégorie: Culture5 410 vue(s) A+ / A-

L’auteur Jacques Stephen Alexis /Photo : île en île.

 

Le département de l’Artibonite recevra, du 20 au 23 avril 2017, la deuxième édition de la Semaine Jacques Stephen Alexis, une initiative du centre PEN Gonaïves, qui se déroulera autour du thème : « 1961-2017 Jacques Stephen ALEXIS : 56 ans après – une figure d’engagement dans le milieu politique haïtien ». Les oeuvres de cet auteur seront dévoilées dans ses multiples facettes.

La deuxième édition de la Semaine Jacques Stephen Alexis arpentera plusieurs villes du département de l’Artibonite : Saint Marc, Gros- Morne, Saint Michel de l’Attalaye et Dessalines. Allant du 20 au 23 avril 2017, cette activité permettra de débattre des oeuvres romanesques de l’auteur de Compère Général Soleil, de son esthétique, de son éthique et de ses différentes pensées critiques.

 Un grand nombre d’écrivains et d’opérateurs culturels sont invités à la deuxième édition de la semaine Jacques Stephen Alexis du centre Pen Gonaïves : Lyonel Trouillot, Jean Euphèle Milcé, Marie Alice Théard, Coutechève L. Aupont, Michèle Duvivier Pierre Louis et Jean Billy Mondésir. D’autres écrivains comme Auguste D’Meza, Anivince Jean Baptiste, James Stanley Jean Simon, Handgod Abraham, Dernick Mohamed-Ali Neize, et Moss Doumick, seront également de la partie.

Pour cette activité, les perspectives sont nombreuses : vente-signature, causerie, spectacle, expositions de photos, d’ouvrages. Aussi, des échanges, des ateliers, des conférences dans les écoles et universités, entre autres, diffusion de documentaires. Pour cette édition, l’atelier du Jeudi Soir, dirigé par l’écrivain Lyonel Trouillot, en est l’invité d’honneur. La librairie la Pléiade est aussi une invitée spéciale.

 Les Éditions Zulma, l’Atelier du Jeudi soir, la librairie la Pléiade, l’Alliance française des Gonaïves, le Transporteur, le Pen Haïti et l’Aka, d’après Lesly Succès, sont les partenaires de cette activité. Pour lui, l’activité s’intéresse au premier plan aux jeunes dans le but de les faire découvrir Jacques Stephen Alexis et ses oeuvres. C’est aussi et surtout une occasion de commémorer la naissance et la mort de ce grand auteur de la littérature haïtienne.

 « C’est un plaidoyer pour la sauvegarde de la mémoire de Jacques Stephen Alexis », a-t-il dit, ajoutant que l’homme et ses oeuvres peuvent servir de tremplin à la compréhension des situations actuelles du pays. Il a ajouté que le pays doit beaucoup à l’auteur de Romancero aux étoiles. « Il est un symbole de résistance et de dignité. Je crois que nous devons suivre les traces qu’il nous a laissées de façon à nous propulser au loin dans la construction de l’être et de l’espace haïtien », a-t-il énoncé.

 Carl-Henry Pierre

Comments

comments

scroll to top