Accueil » Culture » « Cyrano Project », une représentation de l’oeuvre d’Edmond Rostand sur la scène de l’IFH

« Cyrano Project », une représentation de l’oeuvre d’Edmond Rostand sur la scène de l’IFH

19 mars 2017, 9:14 catégorie: Culture2 202 vue(s) A+ / A-

Jérôme Sauvion dans « Cyrano Project »./Photo : Lyon Capitale.

 

La compagnie Face Nord a représenté sur la scène de l’Institut français en Haïti à Bois-Verna, dans la soirée du jeudi 16 mars 2017, l’oeuvre d’Edmond Rostand : « Cyrano de Bergerac ». La représentation de cette comédie dramatique a permis aux spectateurs haïtiens et étrangers de revisiter cette oeuvre inspirée de la vie et l’oeuvre de l’écrivain libertin Savinien de Cyrano de Bergerac dans le cadre de la quinzaine de la Francophonie.

L’acteur français Jérôme Sauvion, de la compagnie Face Nord, était seul, sur une scène presque vide pour interpréter les 20 rôles de l’oeuvre d’Edmond Rostand : « Cyrano de Bergerac ». Vêtu de noir, le comédien a expliqué à son auditoire pourquoi les costumes et les décors ne sont pas arrivés à temps. Pourquoi les acteurs ne sont pas là pour jouer à ses côtés. Tout un ensemble de problèmes a été évoqué. Les costumes et les décors selon Jérôme Sauvion sont confisqués à la douane tandis que les acteurs sont coincés dans un aéroport aux États-Unis en raison des nouvelles mesures discriminatoires de l’administration de Donald Trump. Mais on est dans le théâtre. Tous les coups de théâtre, les improvisations et les instantanés sont possibles.

 Seul sur scène et lâché par toute son équipe artistique et technique et ne maîtrisant pas le texte, Jérôme Sauvion était obligé de se diriger de temps en temps vers un trépied sur lequel le texte a été étalé pour lire les temps forts de ce chef-d’oeuvre classique qui appartient à la littérature romantique du 19e siècle. « Ce qui va se passer ici est un drame d’effroi, quelque chose d’épouvantable », a-t-il confié à son assistance. Sans décors, sans costumes et sans la présence des autres acteurs, Cyrano de Bergerac a fait un carton à l’IFH. La pièce s’ouvre sur l’hôtel de Bourgogne. Alors qu’on y joue la Clorise une pièce à la mode, on découvre des personnages importants parmi lesquels Christian qui cherche à séduire la jeune et belle précieuse Roxane, cousine de Cyrano de Bergerac. Ce dernier est redouté par tout le monde, car il a menacé l’acteur principal de la Clorise de jouer dans la pièce. Cyrano de Bergerac est un grand lettré. Il a reproché à l’acteur d’avoir mal interprété le rôle qu’on lui avait confié.

 De rebondissement en rebondissement, Cyrano, honnête, admirable, mais pauvre, avoue à son ami Le Bret qu’il n’a plus un sou pour vivre, attire sur lui tous les ennuis. Il aime en secret sa cousine Roxane et hésite à lui faire part de ses sentiments. Entre temps, Roxane aime éperdument Christian. Les deux amoureux s’aiment et se donnent dans un amour incoercible. Malheureusement les coups durs du destin vont les désunir. Désemparée, Roxane, en deuil, s’est retirée dans un couvent. Elle voit de temps à autre Cyrano qui lui donne les nouvelles du monde dans une gazette jusqu’à ce que lui aussi, mousquetaire intrépide, soit victime du coup inéluctable du temps.

Tout au long de cette représentation, Jérôme Sauvion a joué tous les rôles. Chaque personnage a été dressé devant les spectateurs avec ses qualités, ses défauts, ses gestes particuliers. Le rôle de Cyrano de Bergerac qui ne voit pas plus loin que la pointe de son nez a été illustré avec éclat. Et l’une des plus belles scènes de la pièce a été lorsque Roxane, perchée sur un balcon de fleurs attendait le baiser de son amant Christian. Jérôme Sauvion, metteur en scène et acteur, a reçu une ovation debout au terme de la représentation. Le public a pu apprécier sa facilité de pénétrer dans l’univers des personnages qu’il interprétait. Et au final, tout le monde a ri de bon coeur et a sympathisé sur le sort de Cyrano de Bergerac qui fait étalage de son élégance. « Car son élégance, c’est moralement qu’il la portait. »

Schultz Laurent Junior

Comments

comments

scroll to top