Accueil » Culture » Commémoration du centenaire de naissance de l’éminent guitariste Frantz Casséus

Commémoration du centenaire de naissance de l’éminent guitariste Frantz Casséus

07 décembre 2015, 12:05 catégorie: Culture1 171 vue(s) A+ / A-

Commémoration_du_centenaire_de_naissance_de_l’éminent_guitariste_Frantz_Casséus

Le guitariste Marc Ribot, animant un atelier de guitare classique, à l’École Sainte
Trinité.

 

L’École de musique Sainte Trinité et Caracoli ont rencontré la presse au restaurant Yanvalou à Pacot, dans la soirée du vendredi 4 décembre 2015 pour présenter les différentes activités qui devront être organisées dans le cadre de la célébration du centenaire du guitariste classique Frantz Casséus. Le musicien Marc Ribot, compositeur new-yorkais et élève de Frantz Casséus, se souvient, avec émotion, du guitariste.

« L’objectif de cette soirée est de présenter au public les différentes activités qui se dérouleront à Port-au-Prince autour du centenaire de naissance de Frantz Casséus », a fait savoir Pascale Jaunay, responsable de Caracoli. En effet, depuis le 3 décembre 2015, les musiciens américain et italien, respectivement Marc Ribot et Marco Cappelli, ont animé des sessions de formation à l’intention des élèves et des professeurs de l’école de musique Sainte Trinité et au grand public. « Ce programme qui se propose de soutenir depuis janvier 2011 l’enseignement de la guitare classique en Haïti a accueilli environ une trentaine de guitaristes », a-t-elle rappelé.

Invité à expliquer son rapport avec le père de la guitare classique haïtien Frantz Casséus, Marc Ribot qui a déjà réalisé plus d’une vingtaine d’albums dont « Los cabanos pastizos », s’est exprimé avec beaucoup d’émotions : « Frantz était mon professeur. Il était aussi l’ami de ma famille. Tout petit, aux États-Unis, j’avais 5 ou 6 ans quand je l’ai entendu jouer à la guitare. Ce que j’ai beaucoup admiré chez lui, c’est sa courtoisie, sa compréhension et son ouverture à l’autre. Il était toujours prêt à transmettre son savoir à tous ceux qui souhaitaient apprendre à jouer à la guitare classique ».

Reconnu mondialement pour sa virtuosité et son éclectisme, Marc Ribot a enregistré tout au long de sa riche carrière plusieurs albums, dont l’un, avec les musiques de Frantz. Aux éditions chanterelles en Allemagne, il a édité un livre réunissant toutes les partitions de l’œuvre musicale de Frantz Casséus. Né à Port-au-Prince en 1915, Frantz Casséus, après avoir joué en Haïti et en Amérique latine vers les années 1941, a fait ses études à New York dans les années 50. Il y restera jusqu’à son décès en 1993. Son œuvre reconnue mondialement comprend notamment la chanson fétiche « Mèsi Bondye », restée longtemps dans le cœur des mélomanes.

Un concert de levée de fonds devra être organisé le dimanche 6 décembre 2015, à l’hôtel Marriott, avec entre autres l’École de musique Saint-Trinité, les musiciens, Marc Ribot et Mario Cappelli, la soprano Nicole St-Victor et le ténor James Germain.

 

Schultz Laurent junior

Comments

comments

scroll to top