Accueil » Actualité » Changement climatique: Haïti prépare son accessibilité au Fonds vert

Changement climatique: Haïti prépare son accessibilité au Fonds vert

09 août 2018, 9:57 catégorie: Actualité4 076 vue(s) A+ / A-

Le pays fait face depuis quelque temps à de sérieux problèmes environnementaux. Les autorités haïtiennes à travers le ministère de l’Environnement et ses partenaires ont organisé un atelier de formation sur le Fonds vert climat en vue de mieux informer les gens sur les différents problèmes auxquels l’environnement est confronté particulièrement sur les effets néfastes du changement climatique. Cette conférence qui s’est déroulée à la salle de conférence du ministère s’inscrit dans le cadre du programme préparatoire pour qu’Haïti puisse accéder audit fonds.

La Direction des changements climatiques (DCC) du ministère de l’Environnement de concert avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a organisé les 7 et 8 août 2018 un atelier de formation sur le Fonds vert climat, une initiative qui, selon les organisateurs de cet atelier, s’inscrit dans le cadre du programme préparatoire d’Haïti à l’accès à ce fonds. Ces deux journées d’assises ont pour objectif d’informer les divers participants sur les procédures d’accréditation et les modalités d’accès au Fonds vert climat (FVC) et du même coup réviser le manuel d’opération de l’autoroute nationale désignée (AND). C’est en tout cas le quatrième grand atelier d’information sur le Fonds vert climat qu’a organisé le MDE selon une note publiée par le ministère de la Culture et de la Communication.

« Nous sommes arrivés à un carrefour ou chaque personne doit apporter son soutien, sa contribution afin de pallier les effets néfastes du changement climatique. C’est pour cette raison que le MDE s’organise pour doter le pays d’un programme national de financement qui prend en compte les priorités d’investissement dans la mitigation et de l’adaptation au changement climatique » a déclaré James Cadet, le directeur des changements climatiques du MDE .

Par ailleurs, le directeur de la DDC informe que ces deux journées de formation visent particulièrement les directeurs techniques des bureaux centraux et départementaux du MDE, les représentants des ministères sectoriels tels que : le ministère de l’Économie et des Finances (MEF), le ministère de la Planification et de la Coopération externe (MPCE), le ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR), le ministère des Travaux publics, Transport et Communication (MTPTC). Ces assises ont pour objectif, poursuit le directeur, de fournir une plateforme de formation et de sensibilisation sur les modalités de ce mécanisme de financement, le processus d’accès au financement, entre autres.

Le lancement officiel de ses deux journées de formation a été fait par le chef du cabinet du ministre de l’Environnement démissionnaire, Joseph Ronald Toussaint. Dans son allocution, M. Ronald Toussaint a fait le point sur les différentes opportunités que présente ce mécanisme de financement tant important pour l’État haïtien que pour les acteurs de la société civile. Il a souligné en outre l’importance du programme de préparation à l’accès au Fonds vert pour le climat « Readiness ».

Il faut rappeler qu’Haïti figure parmi les pays les plus exposés au monde et 5e pays le plus vulnérable aux aléas du changement climatique.

Jodel Alcidor

Comments

comments

scroll to top