Accueil » Economie » Bientôt, Saint-Marc sera dotée d’un marché communal moderne

Bientôt, Saint-Marc sera dotée d’un marché communal moderne

09 janvier 2018, 9:46 catégorie: Economie4 296 vue(s) A+ / A-

Le maire principal de la commune de Saint-Marc,  Nicolas Dorvilus et le sénateur de l’Artibonite,

Youri Latortue et CEO de la Natcom  présentent le chèque de 10 millions de gourdes

pour la construction du marché communal de Saint-Marc.

 

Les responsables de la compagnie téléphonique Natcom ont fait don d’un chèque de dix millions de gourdes aux autorités municipales de Saint-Marc pour la reconstruction du marché communal. « Ces travaux qui démarreront sous peu, ont pour objectif de délocaliser les marchés informels du centre-ville », a fait savoir le maire principal, Nicolas Dorvilus.

Accompagné des maires assesseurs, Sherline Joseph et Frantz Ulysse, lors d’une conférence, tenue dans les locaux abritant le Commissariat de Saint-Marc, le samedi 6 janvier 2018, le maire principal de la commune de Saint- Marc, Nicolas Dorvilus, a reçu, de la part des dirigeants de la compagnie téléphonique Natcom, un chèque de dix millions de gourdes sur un montant de deux millions de dollars, pour la reconstruction du marché communal.

« Ces travaux de la construction du marché communal moderne qui doivent démarrer sous peu et qui dureront deux années suivant le plan d’étude élaboré ont pour objectif de délocaliser environ mille cinq cents marchands immobiliers et plus de cinq mille marchands ambulants », a fait savoir M. Dorvilus. Cette construction comprend trois bâtiments qui s’étendront sur deux rues : portail Montrouis et rue Dartiguenave. Le marché en question sera situé au bâtiment A et B et le dernier bâtiment C sera dédié à l’administration et aux services techniques. Cette construction aura la capacité de 1776 places sur 4 niveaux. La salle de conférence était bondée de journalistes de la presse parlée et écrite, de représentants de différentes organisations et associations de la place et d’illustres invités à cet évènement.

Dans son intervention, le premier citoyen de la commune de Saint- Marc a remercié les responsables de la Natcom pour cette contribution financière qui va permettre la réalisation de ce projet proposé par les membres de la société civile lors de la dernière audience publique organisée par la mairie. Il a avancé que l’actuel marché communal construit sous l’ex-président Paul Eugène Magloire pour une cinquante mille âmes, est dépassé car, à l’ère actuelle, la population est plus de trois cent mille, suivant les dernières statistiques.

Grâce à la rigueur administrative mise en place depuis son entrée en fonction en juillet 2016, le maire principal de Saint-Marc a indiqué qu’une enveloppe de six millions de gourdes est déjà insérée au budget communal qui constitue sa contribution au démarrage du projet.

Il en a profité pour solliciter le support financier de l’État haïtien et l’accompagnement d’autres bailleurs de fonds tant nationaux qu’internationaux pour la finalisation de ce projet.

Pour sa part, le président du Sénat de la République, le sénateur Youri Latortue, l’initiateur de cette démarche auprès des responsables de la Natcom, une filière de la compagnie téléphonique Vietel à Vietnam, a expliqué que la compagnie compte débloquer graduellement d’autres fonds au profit de la mairie de Saint-Marc concernant ce projet.

L’élu du département de l’Artibonite a fait savoir que des discussions sont en cours avec la Banque centrale, gérant les 40 % de l’État haïtien de la compagnie téléphonique Natcom en vue du décaissement des fonds alloués à ce projet. Il a promis d’entreprendre des démarches supplémentaires de concert avec le député de la circonscription de Saint-Marc, Samuel D’Haïti, auprès du pouvoir exécutif, dans le cadre d’un budget rectificatif, s’il y en a.

La Natcom a promis d’autres versements durant la construction de ce marché qui se fera sur une période de deux (2) années. Selon la responsable des relations publiques de la Natcom, Mme Ketchine Jean Baptiste, la compagnie compte participer à la construction d’un patrimoine historique pour le peuple Saint-Marcois. Plusieurs personnalités de la société civile présentes à cette conférence ont souhaité la construction de ce marché moderne dans une zone limitrophe en vue du décongestionnement du centre-ville.

Il faut souligner qu’après le tremblement de terre qui a secoué et détruit le pays, le 12 janvier 2010, Viettel Group a été le premier investisseur à venir s’établir au pays pour contribuer à sa reconstruction.

La compagnie, qui a reçu le Speedtest award 2017 par la compagnie Ookla basée aux USA et qui est le réseau le plus rapide d’Haïti, a renouvelé son engagement envers le peuple haïtien. La compagnie continue à oeuvrer à travers le programme « Health Care » et dans tant d’autres activités organisées à l’intention des personnes défavorisées sur tout le territoire Haïtien.

Nixon Dénéus

Ketchine Jean Baptiste

Comments

comments

scroll to top