Accueil » Société » Une augmentation aux pensionnés de l’ONA à partir du mois de janvier 2018

Une augmentation aux pensionnés de l’ONA à partir du mois de janvier 2018

26 décembre 2017, 6:26 catégorie: Société2 607 vue(s) A+ / A-

 Le directeur général de l’ONA a annoncé  une augmentation sur  les  chèques des pensionnés à partir du  mois de   janvier 2018. Cette annonce a été  faite lors de la fête traditionnelle des pensionnés organisés par l’office national d’assurance-vieillesse (ONA) le vendredi 22 décembre 2017, au siège social  de ladite institution à Delmas 17.

Des centaines de pensionnés provenant de différents coins de la zone métropolitaine ont pris part, le vendredi 22 décembre 2017, à cette  fête traditionnelle organisée toutes les fins d’années par l’ONA. Ils sont réunis en plusieurs groupes de pensionnés sur les visages desquels on pouvait lire un air de fierté. Cette fête s’est  déroulée en présence du directeur général de l’ONA, Chesnel Pierre, et de nombreux  cadres de cette même institution.

Le directeur général  de l’ONA, dans son intervention a exprimé sa joie d’organiser cette  année  cette grande  fête traditionnelle de fin d’année. «Chers pensionnés, c’est une immense joie de vous accueillir ici  à cette grande fête traditionnelle des pensionnés de l’ONA. C’est une opportunité qui nous est offerte pour signifier en présence de tous et de toutes  que le combat pour une meilleure couverture sociale n’est pas vain en Haïti », a lâché Chesnel Pierre. Il a rappelé que cette fête est également l’occasion de réunir toute la grande famille de l’office national d’assurance vieillesse en vue de rendre un vibrant hommage à tous les pensionnés de ladite institution. Il promet de respecter ses engagements pour que les pensionnés bénéficient de toutes les prérogatives pour refaire leur statut.

 Le  directeur général  de l’ONA  a profité de l’occasion pour annoncer une augmentation pour les pensionnés de l’institution qu’il dirige  qui sera effective  le mois de janvier de l’année 2018. Selon lui, il y a des pensionnés qui reçoivent moins que 5000 gourdes comme salaire pensionnaire.  « Ce n’est pas raisonnable pour qu’un pensionné arrive à fonctionner avec une somme pareille  », a déploré le titulaire de ladite institution. Il promet de mettre des structures d’encadrement afin d’assurer  les travailleurs du pays.

 Selon le numéro un de l’ONA, le développement d’un pays ne peut se faire sans une meilleure couverture sociale. Car, dit il, pour développer le pays, il faudra une large classe sociale qui n’est pas socialement et économiquement vulnérable. Par ailleurs M. Pierre a rappelé la véritable mission de deux instruments  créés par son administration au sein de l’ONA : « l’ONA fanm et  ONA diaspora  ». « L’ONA Fanm a pour but de valoriser le travail des femmes haïtiennes, qui sont le moteur économique national et l’ONA diaspora vise une partie importante de la diaspora haïtienne », a fait savoir Chesnel Pierre, tout en déplorant le fait que la diasporaà une époque ne bénéficie guère des avantages sociaux et économiques du pays. Pourtant, souligne-t-il, la diaspora a consenti des sacrifices pour améliorer l’économie du pays .

À noter que, l’ONA compte cinq mille pensionnés à travers le pays, leur Payroll mensuel s’élève à quarante cinq millions de gourdes.

Cluford Dubois 

Comments

comments

scroll to top