Accueil » Actualité » Arcahaie, hôte des premières discussions

Arcahaie, hôte des premières discussions

16 mai 2018, 9:18 catégorie: Actualité8 858 vue(s) A+ / A-

Vue partielle de la foule lors du lancement des discussions pour l’organisation des États généraux sectoriels de la Nation.

 

Le comité de pilotage des États généraux sectoriels de la Nation a organisé, le mercredi 16 mai, à Arcahaie, le Forum national préparatoire des États généraux sectoriels de la Nation. C’est la première grande consultation nationale. Les représentants de divers secteurs venant des dix départements géographiques ainsi que les représentants des trois pouvoirs de l’État ont pris part aux débats.

Ce forum, selon le vice-président du comité, Dr Jean Claude Desgranges, s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres préparatoires aux États généraux sectoriels de la Nation. Le forum ainsi que les États généraux sectoriels, dit-il, concernent tous les secteurs clés de la vie nationale comme, les secteurs sociopolitique, économique et culturel.

Pour le Dr Jean-Claude Desgrange, les États généraux sectoriels de la Nation visent la concorde nationale pour le bien-être de la population. En ce sens, le vice-président du comité de pilotage invite toutes les couches de la société à serrer les coudes pour la refondation de la nation haïtienne. Ce forum est une occasion pour réconcilier la Nation avec elle-même, on ne doit pas le rater, a-t-il fait savoir.

Dr Desgrange a poursuivi pour annoncer les grands axes thématiques qui feront l’objet des débats dans le cadre de ces assises nationales. Gouvernance politique, gouvernance économique et développement durable, gouvernance territoriale, gouvernance du système éducatif, de l’espace médiatique, de la santé, de l’identité culturelle par l’intégration sociale et l’équité de genre, l’ordre, la sécurité publique et le reclassement d’Haïti sur la scène internationale, sont entre autres, les thèmes retenus pour la tenue des États généraux sectoriels de la Nation.

En termes d’activités, des ateliers de travail et débats seront réalisés dans les dix départements géographiques du pays et dans la diaspora haïtienne, en vue de recueillir des suggestions devant permettre de recoudre le tissu social. Au final, rassure Dr Desgrange, un document diagnostique de chaque secteur sera élaboré dans l’idée de trouver une entente pour la réforme institutionnelle, le progrès économique et social du pays.

Dans le cadre de la préparation de son plan d’action, le comité pilotage des États généraux sectoriels de la Nation a déjà rencontré les secteurs de la presse, les collectivités territoriales et les organisations féminines, selon les informations du Dr Jean-Claude Desgrange, vice-président du comité pilotage.

Hervé Délima

Comments

comments

scroll to top