Accueil » Actualité » Après 12 mois d’échauffement, la Caravane a enfin démarré

Après 12 mois d’échauffement, la Caravane a enfin démarré

07 février 2018, 11:08 catégorie: Actualité13 953 vue(s) A+ / A-

Des matériels devant servir dans le cadre de la Caravane du changement

exposé au Champs-de-Mars.

 

À l’occasion des activités commémoratives de la première année de sa présidence, le chef de l’État, Jovenel Moïse, fait savoir que la période d’échauffement est terminée. La Caravane du changement, dit-il, projet phare de son administration, a démarré pour de bon. Pour mieux juger les effets de la Caravane du changement dans le pays, le président de la République donne rendez-vous le 7 février 2022.

« Nous sommes maintenant à une vitesse supérieure. Nous étions au stade d’échauffement, maintenant on est prêt à travailler », a déclaré le chef de l’État au moment de la distribution de matériels aux représentants de différentes communes de la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Jovenel Moïse a fait savoir que le staff qui l’accompagne est déjà prêt à travailler. La Caravane a démarré pour de bon. Et l’équipe en place n’arrêtera pas avant d’avoir trouvé les résultats escomptés.

Comme il l’a fait la veille de la célébration de sa première année de présidence, le chef de l’État a une fois de plus vanté les réalisations de son gouvernement. « En un an seulement, la population peut voir de par elle-même que le pays est sur la voie du changement », s’enorgueillit le président. Sur un ton ferme, Jovenel Moïse a rappelé à plusieurs reprises qu’il est le chef d’État de la République et qu’il compte engager le pays dans la voie de la modernisation et du développement durable.

Dans la foulée, le président de la République a procédé à la remise d’un lot de matériels aux représentants de différentes communes de la zone métropolitaine de Port-au- Prince. Ces matériels, selon le président de la République, vont contribuer à la construction des routes, des ponts, curage des canaux et rivières, et à l’assainissement des villes, etc. Ces matériels, affirme le chef de l’État, ne seront pas utilisés pour faire le travail des particuliers, mais de préférence le travail de la population. « Le destin et l’honneur du pays sont entre nos mains », a indiqué le Chef de l’État qui a précisé que nous devons travailler afin de laisser un autre pays aux générations futures.

L’Ouest est le 6e département à avoir reçu son lot de matériels depuis le lancement du projet de la Caravane du changement. Selon le président, par cette distribution, il entend envoyer un message à la population pour dire que le gouvernement est à son service. Le département aura à bénéficier de 3 excavatrices, dont 2 pour les mairies de la zone métropolitaine. Le département aura également à bénéficier de 4 bulldozers au minimum. Sans compter les camions existant dans le répertoire du département, le président s’engage à doter le département de 12 autres camions. Des pick-up 4X4 seront également disponibles pour le déplacement des ingénieurs topographes.

Comme à l’accoutumée, le président de la République a fait de nouvelles annonces. Ce sont, pour la plupart, une reprise des promesses déjà faites. Le chef de l’État a annoncé que sous son administration 400 km de route vont être construites à travers le pays, dont les routes de Cornillon et Carrefour Cana, Kenscoff à Gressier en passant par Laboule 12, etc. quant aux 4 autres départements qui n’ont pas encore reçu de matériels, le chef de l’État leur donne rendez-vous d’ici à samedi pour recevoir leurs lots d’équipements.

Evens RÉGIS

 

Comments

comments

scroll to top