Accueil » Economie » Antrepriz pa w, un concours pour dynamiser le développement entrepreneurial

Antrepriz pa w, un concours pour dynamiser le développement entrepreneurial

10 mai 2017, 8:42 catégorie: Economie6 183 vue(s) A+ / A-

Le Programme d’Appui national à la Structuration de l’Entrepreneuriat haïtien (Panseh), implanté en Haïti depuis déjà bon nombre d’années, travaille en vue du développement de l’entreprenariat dans le pays en tant que vecteur de croissance et de création d’emplois. Le National a rencontré Jean-Christophe Chavarria, conseiller en développement de l’entrepreneuriat de ladite institution, qui a parlé de la première édition du concours d’entrepreneuriat dénommé « antrepriz pa w ».

Le National : Pouvez-vous nous présenter le concours « Antreprizpa w » ? Quels sont ses objectifs ?

Jean-Christophe Chavarria: C’est un concours qui vise à promouvoir l’entrepreneuriat en mettant de l’avant des projets gagnants, tout en démontrant la plus-value des services d’accompagnement d’entreprises pour faciliter l’obtention du financement et de la création d’entreprises. Ce concours vise aussi à stimuler les projets latents d’entrepreneurs en vue d’augmenter l’achalandage chez les partenaires en accompagnement d’entreprises. Un accent particulier sera mis sur l’entrepreneuriat féminin, les bonnes pratiques environnementales ainsi que l’innovation. Ce concours vise également à encourager une meilleure gestion du crédit ainsi que la formalisation des entrepreneure- s.

 L. N. : Qui peut prendre part à ce concours ? Quel type de projet un candidat peut soumettre ? Et quelle est la date butoir pour en faire le dépôt ?

J.C.C: Le concours est ouvert pour les projets localisés dans les départements de l’Ouest et de l’Artibonite, et la date limite pour le dépôt des candidatures est le 22 mai 2017. Les personnes éligibles sont : femme et homme ayant un projet entrepreneurial réaliste et viable dans les départements de l’Ouest ou de l’Artibonite, de nationalité haïtienne qui réside sur le territoire haïtien, âgés de 18 à 55 ans. Toutefois, l’ensemble du personnel du projet Panseh, les consultante- s associé-e-s, le personnel des chambres de commerce, et les partenaires impliqué-e-s dans le projet ne sont pas éligibles au concours ANTREPRIZ PA W. Ce dernier est une initiative apolitique et a un souci pour l’égalité entre les sexes. Les documents obligatoires à fournir sont : le formulaire d’inscription, le complément pour l’annexe d’informations, une photo professionnelle du candidat, et son curriculum vitae à jour. Un coup d’oeil sur la liste des projets qui seront exclus : les projets présentant une menace pour l’environnement et la santé ; le commerce ambulant ; les projets de divertissements liés au tabac, au jeu ou à l’alcool ; les entreprises à caractère sexuel, religieux ou politique ; les entreprises à caractère purement spéculatif ; les entreprises purement agricoles ; les projets avec une demande de prêt supérieure à 500 mille gourdes.

L. N. : Combien de gagnants sortiront de ce concours ? Quels sont les différents prix réservés à ces derniers ?

 J.C.C: Pour chaque département, il est prévu d’avoir 13 gagnants au maximum, dont les conditions sont énumérées ci-dessous :

Chaque projet doit être inscrit dans l’une de ces (3) trois catégories officielles.

Catégorie 1 : agrotransformation

Entreprises qui transforment la matière agricole en produits destinés à la consommation alimentaire humaine et/ou animale. Par exemple, transformation des fruits pour les gelées et les confitures, transformation des noix et arachides (mamba). Transformation du cacao pour boules de chocolat, feuilles de « lalo », etc.

Catégorie 2 : service aux individus ou aux entreprises

Entreprises qui souhaitent fournir des services aux organismes ou à d’autres entreprises. Entreprises qui souhaitent fournir des services à la population, incluant celles dédiées à la restauration et à l’hébergement et/ou aux entreprises. Exemples : Dry cleaning, restaurants et snackbars, services traiteurs, hôtel, auberge, services d’impression et de photocopie, services de communication, service de réparation de vêtements (couture), cordonnerie, services de travaux ou d’entretien résidentiel, etc.

Catégorie 3 : production

Entreprises qui exploitent des ressources naturelles ou transforment ou produisent des produits semi-finis ou finis destinés à la commercialisation. Exemples : boucherie, boulangerie, cassaverie, fabrication de meubles et d’armoires, conception et fabrication de bijoux, confection de vêtements, usinage du bois, plastique, métal, etc.

Prix par catégorie – par département

 Dans chaque catégorie (agrotransformation, production et services), le gagnant bénéficiera une somme de 1 500 USD, d’un service d’accompagnement pour structurer son projet ainsi qu’une adhésion à une chambre de commerce ou aux services d’un prestataire en entrepreneuriat.

Ainsi, suite à sa nomination, le/la lauréat-e doit s’engager à recevoir les services d’accompagnement en démarrage d’entreprise auprès d’un partenaire de son département. Ces services lui permettront de clarifier et de valider son projet, de rédiger un plan d’affaires solide qui sera, au final, déposé dans une institution financière partenaire pour une demande de financement. C’est seulement après l’acceptation du financement par l’institution financière que les prix seront versés aux lauréat-e-s. Il est important de noter que ces prix sont conditionnels à l’obtention du financement par l’institution financière et qu’ils ne pourront autrement être versés au lauréat-e-s.

Prendre note qu’aucun jury n’est tenu de décerner tous les prix – incluant les prix par catégorie et les prix EFI – si la qualité des dossiers reçus n’est pas jugée satisfaisante ou si aucun projet n’a été soumis dans une catégorie. Le jury peut également choisir de classer un dossier sous une autre catégorie que celle qui a été choisie à priori par le/la participant-e. La décision des jurys est sans appel. Les membres du jury ne sont pas tenus de transmettre les commentaires ni les grilles d’évaluation complétées aux participant-e-s.

 Prix hors catégorie (EFI : Environnement, Femme, Innovation) – par département

 Les prix hors catégorie – EFI – visent les 13 dossiers gagnant-e-s qui ont été identifié par le comité de sélection. Il demeure à la discrétion du comité de remettre les prix EFI aux 10 candidat-e-s s’étant démarqué-e-s par la qualité de leur dossier et/ou aux trois (3) finalistes des trois (3) catégories officielles. Il est préférable que le comité de sélection identifie trois (3) projets différents pour les prix EFI afin d’encourager la diversité des projets entrepreneuriaux.

Un prix de 250 USD est décerné à une nouvelle entreprise qui se démarque pour avoir considéré la protection de l’environnement et/ou la gestion des déchets et/ou le recyclage et la réutilisation du matériel, etc. Un prix de 400 USD est décerné à une nouvelle entreprise mise de l’avant par une femme entrepreneure, qui se démarque de par son idée, de par son impact auprès de sa communauté et/ou encore par la création d’emploi chez les femmes, etc. Un prix de 250 USD est décerné aux entreprises innovantes qui créent des produits ou des applications innovatrices. Ces entreprises visent par exemple à améliorer, changer, modifier, transformer ou révolutionner un secteur d’activité ou une pratique sociale, etc.

Après sa nomination, le (les), (la) gagnant-e-s des prix EFI doivent s’engager à recevoir les services d’accompagnement en démarrage d’entreprise auprès d’un partenaire/ prestataire de son département. Ces services lui permettront de clarifier et valider leur projet, de rédiger un plan d’affaires solide qui sera, au final, déposé dans une institution financière partenaire pour une demande de financement. C’est seulement après l’acceptation du financement par l’institution financière que les prix EFI seront versés aux lauréat-e-s. Il est important de noter que les prix EFI sont aussi conditionnels à l’obtention du financement par l’institution financière et qu’ils ne pourront autrement être versés au lauréat-e-s.

 Les 10 gagnants n’ayant ni le prix par catégorie, ni l’un des prix EFI, auront quand même l’avantage de recevoir gratuitement les services d’accompagnement en démarrage d’entreprise.

Pour participer au concours, on peut s’inscrire en ligne ou encore se rendre au local de la CMAH (Chambre des métiers et de l’artisanat d’Haïti) pour l’Ouest et au local de la CCIA (Chambre de commerce et d’industrie de l’Artibonite) pour l’Artibonite. Voir la page Facebook du concours : https:// web.facebook.com/Antrepriz-Paw- 1336352866408146/?fref=ts

 L. N. : Vous avez d’autres partenaires dans la réalisation de ce concours, si oui, veuillez les préciser.

J.C.C. : Nous avons l’appui de la fédération des caisses populaires Le Levier, de CEDEL Haïti, du Centre d’entrepreneuriat et d’innovation (CEI), de la CCIA, et la CMAH.

L.N. : Quelles sont les prochaines initiatives du Panseh pour les entreprises…

 J.C.C: PANSEH couvre quatre départements du pays : l’Artibonite, l’Ouest, le Sud, et la Grand’Anse. Pour l’instant, le concours est réservé à deux départements, l’Ouest et l’Artibonite. Il est envisagé de couvrir les départements du Sud et de la Grand’Anse, lors d’une prochaine édition. Récemment, nos partenaires financiers dans l’Artibonite, SOCOLAVIM et KPEGM, ont lancé deux nouveaux produits financiers, un produit pour les startup et l’autre pour les entreprises existantes. Ces nouveaux produits financiers, respectivement « Crédit Jarèt » et « Crédit Dekole », arrivent à point pour faciliter le financement des projets soutenus par PANSEH. D’autres partenaires financiers sont à venir pour offrir les mêmes types de produits financiers dans les départements de l’Ouest, du Sud et de la Grand’Anse.

 Je veux rappeler que les services d’accompagnement d’entreprises du PANSEH visent à appuyer le développement des entreprises en démarrage ou en expansion. Ces services comprennent une formation de groupe en démarrage de 15 heures, un accompagnement individualisé en plan d’affaires, un accompagnement pour la formalisation des entreprises, un accompagnement pour faire une demande de financement auprès d’une institution financière ainsi qu’un accompagnement après le financement pour assurer la mise en oeuvre du projet.

 Ces services sont disponibles chez nos partenaires locaux et pour plus d’information, consultez notre site : www.did-panseh.com.

 Propos recueillis par

 Therno N. A. Sénélus

Comments

comments

scroll to top