Accueil » Sport » 127 taekwondoïstes au XXIVe championnat national

127 taekwondoïstes au XXIVe championnat national

09 octobre 2017, 7:59 catégorie: Sport6 248 vue(s) A+ / A-

Le président de la FHTKD Frenel Ostin, à gauche,

et son secrétaire général Martino JN François

intervenant autour de l’organisation du championnat 2017.

 

 La Fédération haïtienne de taekwondo va organiser, du 13 au 16 octobre 2017, la vingt-quatrième édition du championnat national de taekwondo, la première à l’ère du comité présidé par Frenel Ostin. La compétition réunira environ 127 athlètes venant du Nord-Est, du Nord, de l’Ouest, de l‘Artibonite, des Cayes et de la diaspora.

 La grande fête du taekwondo est fixée cette année dans la ville des Cayes. Du 13 au 16 du mois en cours, les taekwondoïstes seront réunis dans le dojang de la Cayenne Hôtel en quête de médailles récompensant la meilleure performance au niveau Junior, cadet et senior dans la catégorie masculine et féminine. Seize de ces athlètes sont issus du département du Nord-Est, trente quatre du Nord, cinquante de l’Ouest, douze de l’Artibonite, trente-six des Cayes, ville hôte de la compétition et d’autres de la diaspora.

Intervenant autour de l’organisation de la vingt-quatrième édition du championnat national, le président de la Fédération haïtienne de taekwondo (FHTKD), Frenel Ostin, a informé que la compétition se jouera avec les athlètes des ceintures rouge et noire. Il a aussi annoncé que l’édition de cette année coïncidera avec plusieurs innovations qui vont faciliter l’adaptation des athlètes haïtiens à ce qui se fait sur le plan international.

« En ce qui concerne le championnat de cette année, nous allons avoir les athlètes des ceintures rouge et noire. Chaque athlète évoluera dans sa catégorie face à des adversaires de même ceinture. Nous allons également innover avec l’introduction du marqueur électronique dans le championnat national. Pour réaliser le championnat, nous avons un budget prévisionnel de 2 190 000 gourdes », a expliqué le numéro un de la FHTKD qui a rappelé que le choix de la ville des Cayes a été fait depuis la dernière édition du championnat organisée en 2015. C’est une façon, croit-il, de valoriser le travail des associations de la province et permettre aux athlètes locaux de mieux exposer leur talent.

Par ailleurs, Frenel Ostin a fait savoir que les principaux vainqueurs du championnat national auront la chance d’intégrer les différentes sélections nationales de taekwondo, cadet, junior, senior. Car, dit-il, au niveau senior, la sélection haïtienne participera au championnat international qui se tiendra au Nicaragua les 13 et 14 décembre de cette année avant de prendre part aux Jeux panam en Colombie en 2018.

La FHTKD fait son bilan après six mois

De son côté, le secrétaire général, Martino JN François, a rappelé qu’en six mois, le comité dont il fait partie a réalisé beaucoup d’activités. Il a notamment cité l’organisation du championnat interscolaire au centre Sport pour l’Espoir, la tenue d’un camp d’été avec la participation de 11 personnes venant du Sud. La Fédération a également participé, sans succès, au Championnat du monde de Corée avec plusieurs athlètes, dont Rodney Mondelus et Altidor Mackenson qui évoluent en Haïti, a énuméré le secrétaire général qui a rappelé que ces réalisations ont été possibles grâce à la subvention de 500 000 gourdes du MJSAC.

Kenson Désir

Comments

comments

scroll to top